Zen-topia Bastogne

           

Bastogne : Ville d’ardeur et de mémoire

Une ville à la croisée des chemins, capitale de l’Ardenne

Bastogne jouit d’une réputation de ville commerçante (ah, le shopping du dimanche !) et s’impose comme capitale de l’Ardenne.
La ville de Bastogne doit sa renommée internationale à un épisode tragique de l’histoire de la seconde guerre mondiale: la Bataille des Ardennes. L’encerclement de Bastogne se déroule du 16 décembre 1944 au 26 décembre 1945. Les paras de McAuliffe résistent aux puissantes attaques allemandes. Le 25 décembre, par trois directions, les blindés de Patton arrivent à leur secours.

Mais à Bastogne, on aime particulièrement le vélo. La plus ancienne course cycliste Liège-Bastogne-Liège, appelée « la Doyenne » est créée en 1892. Elle clôture durement, sur un parcours accidenté de 260 km, la saison des classiques du printemps, le troisième dimanche d’avril. L’endurance et la puissance des cyclistes sont mises à rude épreuve, cette course sillonnant les reliefs ardennais pentus et sinueux des provinces de Liège et du Luxembourg.

Bastogne a réussi à devenir une « ville à la campagne » intégrant parfaitement parcs arborés, rives piétonnes, balades à pied ou à vélo, commerces et restaurants.

A plus d’un titre, Bastogne mérite que l’on s’y attarde !